Partir au Brésil est une aventure incroyable, mais il faut y être préparé. Aujourd’hui je vais te parler de la sécurité à Rio de Janeiro et de comment s’y préparer. Tout d’abord, sache qu’avant de venir, je suis allée le site du ministère des affaires étrangères pour me renseigner et m’inscrire au fil d’Ariane (cf mon article Comment préparer un roadtrip), ce que je te conseille de faire quand tu pars dans un pays “à risque”.

    Avant d’atterrir à Rio, je me suis renseignée pendant des mois et j’ai entendu plein d’histoires : des agressions dans les taxis sur le chemin de l’aéroport, des vols de téléphones, argent, cartes bleues… bref, autant d’informations qui m’ont fait peur et m’ont rendue très anxieuse. Au point de me demander pourquoi j’avais choisi cette destinations et si finalement, ce n’était pas une mauvaise idée de venir à Rio. Peut-être que tu te poses la même question ? Si c’est le cas j’espère que cet article pourra t’aider. Voici mon retour d’expérience sur les 15 jours que j’ai passé à Rio.

    Petit spoiler : je ne regrette absolument pas d’avoir visité cette ville !

Rio de Janeiro est-elle une ville dangereuse ?

    Je dirais quand même que oui. Cela dépend évidemment des quartiers, des moments de l’année (apparemment plus risqué pendant le carnaval car il y a beaucoup de touristes). En tant que française et européenne qui a voyagé dans plusieurs pays proches de l’Europe, c’est complétement différent de ce que j’ai pu expérimenter. Je n’ai jamais eu l’habitude de faire particulièrement attention à mon téléphone et mon porte-monnaie. J’ai appris ici à prendre beaucoup plus de précautions pour ne pas me faire voler. Car il faut se rendre à l’évidence, il y a beaucoup de vols à Rio. Le niveau de vie n’est pas le même, il y a de la pauvreté. Leur SMIC est aux alentours de 220 euros, alors quand on voit des touristes arriver avec des téléphones à 1400 euros… on peut comprendre qu’ils soient tentés. (Je n’excuse pas, j’essaie là seulement de comprendre). Pour éviter la tentation, et que tout se passe bien, voici 10 conseils que j’ai appliqué et qui m’ont permis de n’avoir aucun soucis. J’ai pu profiter à fond de mon voyage à Rio et j’ai même eu l’occasion de visiter une favela dans les meilleures conditions possibles (je te raconte ça dans un prochain article 😉 ).

     

Mes 10 conseils de sécurité pour ne pas avoir de problèmes à Rio :

  1. Ne porte pas de bijoux.
  2. Cache ton téléphone portable : ne le sors pas en pleine rue, ne téléphone pas dans la rue, regarde autour de toi avant de prendre une photo. Pour ma part, je ne le sortais que dans les endroits touristiques ou en intérieur (musées, monuments, restaurants), en jetant un oeil autour de moi avant. Le mieux serait de ne pas le prendre avec soi. C’est ce que nous avons fait les premiers jours pour prendre la température de la ville.
  3. Evite d’avoir ta carte bleue ou beaucoup d’argent sur toi, en cas de vol. Il est souvent conseillé d’avoir un billet de 20 reals sur soi “au cas où”. Si un voleur te demande de l’argent, tu lui donnes directement et c’est réglé, ça t’évitera de l’énerver et de risquer des problèmes.
  4. Evite de porter de la marque : sacs ou accessoires de luxe, vêtements de marque, etc. Ce sont des signes qui vont attirer facilement les voleurs.
  5. Ne prend pas de sac pour sortir, dans l’idéal. Ou alors si tu en prends un, tu peux prendre un sac à dos discret ou encore un tote-bag en toile par exemple. Et encore, je ne conseillerai pas de mettre d’objet de valeur dedans (mais par exemple : serviette de plage, plan, etc).
  6. Garde tes objets de valeur sur toi (argent liquide, téléphone, carte bleue…). Personnellement j’utilisais un sac banane que je cachais SOUS mes vêtements (oui, oui) pour dissimuler mes objets de valeur.
  7. Prend le moins de choses possible avec toi. Prends ta carte bleue, uniquement quand tu as l’intention de retirer de l’argent et non pas à chaque sortie. Prends seulement la somme d’argent dont tu as besoin pour la journée, ne te balade pas avec 100 euros sur toi si tu sais que tu ne vas en dépenser que 10.
  8. Pas de téléphone et de carte bleue à la plage. C’est un des premiers conseils qu’on m’a donné car il y a beaucoup de vols. Effectivement, j’ai vu un touriste imprudent avec son téléphone à la main, se le faire voler à l’arrachée juste devant moi à Copacabana.
  9. Regarde bien autour de toi avant de sortir tes effets personnels. Par exemple, avant de prendre une photo ou de sortir ton argent, regarde brièvement s’il n’y a pas de gens étranges autour.
  10. Evite de te promener seul/e de nuit. J’habitais à Santa Teresa (quartier à priori tranquille) mais à la tombée de la nuit, certaines rues de mon quartier étaient complétement désertes. Ce qui faisait de moi une proie facile. Ce que je faisais c’est que depuis la sortie du métro, je prenais un taxi pour m’amener jusqu’à ma maison, ça me coutait quelques euros et je rentrais sans aucun soucis. Ce conseil est en fait valable pour n’importe quelle ville que tu ne connais pas bien, en réalité. Donc, privilégie les taxis ou uber de nuit.
instagram : @julia_nad

 

Voilà voilà, je t’assure que même si ça semble effrayant de prime abord, ça ne t’empêche absolument pas de profiter de ton voyage 😉 Après ce n’est que mon expérience de voyageuse qui a passé quelques semaines sur place. Si tu veux l’avis de personnes qui connaissent mieux la ville que moi, voici quelques vidéos de personnes formidables qui m’ont beaucoup aidé à préparer mon voyage au Brésil :

 

  • Toute la chaîne de Laeticia – Le Corps La Maison L’Esprit sur Youtube qui vit à Rio depuis plusieurs années et notamment ces deux vidéos là : “Est-ce que Rio est une ville dangereuse ?” et “La Sécurité à Rio“. Mais globalement toute sa chaine comporte des vidéos liées au Brésil, et la vie qu’elle mène dans cette ville merveilleuse vous donnera surement envie d’y aller, comme ça a été mon cas ! <3

 

  • La chaîne de Leslinha Luberto sur Youtube et notamment sa vidéo “Sécurité à Rio (Brésil) : mes conseils“. Elle est allée plusieurs fois au Brésil et connait bien le sujet. Elle a également des vidéos qui racontent plusieurs expériences qui lui sont arrivées sur place que j’ai adoré regarder avant de partir! Ca permet d’avoir des indications sur les choses à faire et ne pas faire. Elle a aussi des vidéos où elle parle d’autres pays d’Amérique Latine qu’elle a visité 🙂